Une hirondelle fait le printemps

L’hirondelle, qui est-elle ?

Et voilà bientôt 10 ans qu’une Hirondelle fait le printemps est née. Je voulais créer des sacs, dessiner les patrons, dessiner les motifs, coudre, et pouvoir en vivre. Pouvoir créer ce que je veux, être libre ! J’aime les fantaisies qui apportent un peu de poésie dans la vie. Avec ma formation de graphiste j’ai eu différentes experiences d’impressions et de sérigraphies, mais ma rencontre avec la broderie a été un coup de foudre. Chaque points, chaque motif donne un effet différent, joue avec le reflet de la lumière, le volume et la matière. La broderie prend vie, exprime l’âme d’un motif, apporte finesse et subtilité. La broderie machine dite broderie mécanique. Mon atelier est situé à Villers-Outréaux où la broderie mécanique fait partie intégrante du village depuis 1888 ! L’hirondelle, qui est-elle ?

Réflexion sur la broderie

La broderie est un art de décoration qui consiste à ajouter sur un tissu un motif plat ou en relief fait de fils simples, parfois en intégrant des matériaux tels que paillettes, perles ou pierres précieuses. Il faut sans doute remonter à la préhistoire pour rencontrer les premières broderies. Elles représentaient une richesse personnelle, un signe extérieur du statut social de celui qui la portait ou de l’événement pour lequel on se parait. Selon les époques et les cultures, la broderie a de multiples formes, couleur, aspect, mais il y a un aspect commun à toutes ces broderies, son rôle symbolique ! La broderie a une fonction sociale (chef de tribu, sorcier, sage), une fonction identitaire (professionnel, politique, ethnique, sexuelle…), une fonction mystique (talisman, symbole protecteur, grigri, amulette), fonction sentimentale (héritage de broderie familiale, évenement: mariage, de naissance). Même si aujourd’hui la broderie a aussi une fonction publicitaire ou ornementale dans la mode (prêt à porter ou luxe), il me semble important de noter que dans beaucoup de cultures, de pays, la broderie a toujours ce rôle social, identitaire, mystique. La broderie raconte beaucoup sur un peuple, son histoire, ses croyances. En france, cette portée symbolique est peut être un peu en désuétude. Je me suis donc questionnée sur mon rôle en tant que brodeuse. Je souhaite apporter sur une partie de mon travail une approche plus symbolique. Renouer avec l’essence de la broderie traditionnelle, populaire, ancestrale. Mais comment insuffler un peu d’histoire, de mythe et de croyances françaises à la broderie ? J’ai des pistes…

 

extrait du site unehirondellefaitleprintemps.fr

Affichage de 1–24 sur 35 résultats

Show

Filter

    Start typing and press Enter to search

    Shopping Cart

    Votre panier est vide.